22/01/2006

Amour

Sur tes lèvres roses                  

Un jour je me suis penché

Sur tes lèvres roses

Eperdu j'ai pris un baiser.

 

Nous abreuvant de folles ivresses

A la fontaine du bonheur

Nous goutâmes boisson enchanteresse

Cet amour qui unit nos deux coeurs

 

Dans une folle et douce étreinte

Dans un élan de tendre passion

Nos lèvres se sont jointes

Tremblantes d'un long frisson

 

Qu'importe le jour, qu'importe la nuit

Qu'importe tout les rêves creux

Seul l'amour qui les unit

Compte pour les coeurs amoureux

 

Il n'est vois-tu sur terre

Aucun bonheur plus divin

Que deux coeur qui espérent

A vivre d'un bonheur sans fin.

 

19:41 Écrit par Chris | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

Commentaires

de passage.. sur ton blog,je repasserai...@+

Écrit par : j-c | 22/01/2006

Les commentaires sont fermés.